L’amour au-delà du mur

Le 9 novembre 2014, Berlin célèbrera les 25 ans de la chute du Mur. L’occasion pour le site de rencontre ELITEDATING d’interroger les célibataires allemands* sur leur vision du Mur et sur les préjugés qui ont été bâtis avec lui.

25 ans après, les préjugés sont toujours présents

« Les Allemands de l’Ouest n’ont aucun sens de l’humour, et ceux de l’Est critiquent tout » : voilà les principaux clichés concernant la personnalité de nos voisins allemands. Même 25 ans plus tard, les préjugés subsistent. « Ils ont des idées reçues » est la principale critique que l’on trouve à l’Est comme à l’Ouest lorsqu’il s’agit de décrire leurs concitoyens.

Les jeunes sont plus ouverts

La différence entre les générations est assez flagrante. Alors que les trois quarts des plus de 55 ans pensent qu’il y a encore des différences Est-Ouest en Allemagne, ils ne sont qu’un tiers chez les moins de 25 ans à partager cette opinion.

Les résultats du sondage montrent que les préjugés se dissipent au fil des années. Si les générations du Mur ressentent toujours un contraste Est-Ouest dans les comportements, les jeunes considèrent qu’il n’y a quasiment plus de disparité.

L’amour n’a pas de lien avec l’Histoire

Bien que les clichés soient toujours présents en Allemagne, plus de la moitié des célibataires ont déjà eu une relation avec quelqu’un qui vivait de l’autre côté du Mur. Et près de deux célibataires sur trois (67 %) pensent que les couples Est-Ouest n’ont pas plus de problèmes que les autres couples. L’Histoire a marqué les esprits certes, mais n’empêche en rien de faire des rencontres dans toute l’Allemagne.

*étude réalisée auprès de 500 célibataires allemands membres de nos plateformes internationales