Sexe au travail : les Belges sont audacieuses !

sexe_au_bureau

 

Berlin, le 17 janvier 2014 – Tandis que les hommes fantasment, les femmes, elles, passent à l’action ! En effet, la dernière étude ELITEDATING, réalisée auprès de 545 membres belges célibataires, révèle que si les hommes aspirent à pimenter leur quotidien au bureau, les femmes, elles, franchissent le pas.

Si d’ordinaire, le trio amour, sexe et travail n’a pas la réputation de faire bon ménage, 70,4 % des hommes et 52,4 % des femmes confient pourtant avoir déjà eu envie de flirter avec l’un ou l’une de leurs collègues. Mais si la majorité des femmes osent sauter le pas (43,9 %), les hommes, eux, sont plus frileux, puisqu’ils ne sont que 42 % à passer à l’action.

Ce qui est vrai pour le flirt s’avère l’être également pour les relations sexuelles. En effet, les résultats de cette étude révèlent que 77,6 % des hommes ont déjà fantasmé sexuellement sur l’une de leurs collègues, contre seulement 45,5 % de la gent féminine. Encore une fois, les femmes se montrent plus téméraires, puisqu’elles sont un tiers à être déjà passé à l’acte, contre seulement 30,6 % des hommes.

Et lorsqu’on leur demande quel serait leur endroit préféré pour avoir une relation sexuelle au travail, 55,7 % des hommes et 51 % des femmes choisissent leur bureau, suivent ensuite l’ascenseur et la salle de réunion. Contre toute attente, la photocopieuse ne fait que peu d’adeptes, trop risquée ?