La Saint-Valentin: Horreur ou bonheur ?

Coeur dessiné sur des mains

Il y a les couples qui fêtent la Saint-Valentin et ceux qui la fuient. Pour certains c’est l’occasion de prouver son amour, pour d’autres ce n’est qu’une fête commerciale. Et les célibataires, qu’en pensent-ils ? Y aurait-il de bons côtés à être célibataire le 14 février ? C’est ce qu’il semblerait, selon une étude1 réalisée par le site de rencontre belge ELITEDATING.

Qu’est-ce qui énerve le plus les célibataires lors de cette fête des amoureux ?

Pour certains, le jour de la Saint-Valentin est à la limite du cauchemar. Seuls chez eux, cette fête les ramène une fois de plus à leur statut de célibataire et à tous les aspects négatifs de cette situation. Voici le top 5 des choses qui agacent les célibataires pendant la Saint-Valentin:

1. Se retrouver sans compagne/compagnon, seul(e) chez soi (40 %)
2. Les pubs et les médias qui ne parlent que de ça (35 %)
3. Le fait que toutes les activités ne tournent qu’autour de la Saint-Valentin ce soir là (11 %)
4. Les réflexions de mes ami(e)s sur le fait que « je devrais trouver quelqu’un » (10 %)
5. Entendre mes ami(e)s en couple évoquer les préparatifs pour le jour J. (4 %)

Y’a-t-il tout de même des bons côtés ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Saint-Valentin n’a pas que des mauvais côtés pour les célibataires. Retrouvez le top 3 des avantages du célibat lors de la Saint-Valentin:

1. Pas d’inquiétude ni de stress quant à l’organisation d’une soirée parfaite (55 %)
2. Pouvoir faire la fête entre célibataires (29 %)
3. Ne pas s’embarrasser des petites attentions et des cadeaux pour son/sa partenaire (17 %)

Il semblerait que les couples aient de quoi envier les célibataires… Alors qu’eux se démènent pour trouver le cadeau idéal et organiser la soirée parfaite, les célibataires, de leur côté, ne pensent qu’à une chose : faire la fête ! Et s’ils tiennent vraiment à acheter un cadeau, ce dernier sera pour eux !

Sources

1Etude ELITEDATING réalisée auprès de 610 célibataires belges