Par Rédaction EliteDating
29884

Réussir un premier rendez-vous

réussir rendez-vous amoureux
Vous avez rencontré quelqu’un qui vous plaît, avec qui vous vous entendez bien et vous avez envie de faire bonne impression lors de votre premier rendez-vous en tête à tête ? Retrouvez conseils et astuces, pour qu’il soit des plus réussis.

Les choses à éviter

Avant le jour J, vous êtes certainement stressé(e) et appréhendez ce tête-à-tête. Ce sentiment est tout à fait normal, et c’est même bon signe ! Cela montre que vous êtes réellement intéressé(e) par la personne que vous allez enfin rencontrer. Toutefois, il ne faut pas céder à la panique. Mais alors, quel état d’esprit faut-il adopter ?

♦  Ne pas trop se projeter : Même si le courant passe bien avec la personne en question, essayez de ne pas avoir d’attentes trop précises en allant à ce premier rendez-vous, si ce n’est de passer un bon moment. Dites-vous qu’une personne avec de grandes attentes a de plus grandes chances d’être déçue. Allez-y en toute simplicité et profitez de votre soirée.  

♦  Un rendez-vous n’est pas un entretien d’embauche : Le but de ce premier tête à tête n’est pas de vous vendre, mais simplement de faire plus ample connaissance. La meilleure attitude à adopter est de rester soi-même. Soyez rassuré(e), si la personne a accepté de vous rencontrer, c’est que vous présentez déjà certaines affinités.

♦  Ne pas avoir peur des « blancs » : C’est l’appréhension de nombreux célibataires qui se rendent à un premier rendez-vous : le silence. Que faire si vous n’avez rien à vous dire ? Si vous êtes tous les deux gênés ? Pas de panique, il existe de nombreux sujets de conversation à aborder lors d’une première rencontre.

 

Les sujets de conversation

Tout d’abord, sachez que tous les sujets de conversation ne conviennent pas pour un premier rendez-vous. Evitez par exemple les sujets sensibles tels que la politique, la religion et vos ex. Les deux premiers peuvent vite devenir source de débat et le dernier, quant à lui, ne semble pas du tout approprié, surtout si vous essayez d’établir une relation durable.

D’ailleurs, les célibataires membres du site de rencontre ELITEDATING s’accordent sur ce point : lors du premier rendez-vous, 55 % des hommes et 71 % des femmes souhaitent pouvoir échanger sur leurs passions et centres d’intérêts et ne souhaitent pas évoquer des sujets sérieux tels que l’économie, la politique ou la religion1.

Si vous avez peur de ne pas être à l’aise, voici quelques sujets qui devraient vous faire passer un bon moment, sans « blancs » :

♦  Les hobbies et les centres d’intérêt : Ils sont toujours les bienvenus lors d’une conversation, si vous n’en parlez pas des heures en monopolisant la parole. Vous vous découvrirez peut-être des intérêts communs que vous ignoriez, qui sait…

♦  Les voyages : Synonymes d’évasion et de vacances, parler de ses voyages ou de ses projets permet de détendre l’atmosphère et de partager son expérience.

♦  L’avenir : Interrogez l’autre sur ses projets d’avenir, ses rêves… Quels qu’ils soient, vous en apprendrez davantage sur la personne, sur ses intentions et elle sentira que vous souhaitez mieux la connaître.

De plus, ponctuer la conversation d’anecdotes en faisant preuve d’humour fera de ce rendez-vous un agréable moment en tête-à-tête, et pourrait mener à un second rendez-vous…

 

Les tue-l’amour du premier rendez-vous

Les faux-pas du premier rendez-vous paraissent tous plus ou moins évidents. Cependant, selon une étude d’ELITEDATING2, certains tue-l’amour, plus surprenants, peuvent réduire les chances de le/la revoir après une première rencontre :

♦  Le pourboire, plus important que l'addition : Messieurs, le préjugé voulant qu’une femme attende de vous que vous l’invitiez au restaurant c’est fini ! Elles sont seulement 6 % à considérer que c’est un tue-l’amour, contrairement à 24 % pour « ne pas laisser de pourboire ».

♦  Un mauvais baiser vaut mieux qu’une mauvaise haleine : Qui l’eut cru ? Seulement 2 % des sondés estiment que « mal embrasser » est un tue-l’amour lors d’un premier rendez-vous contre 60 % pour « une mauvaise haleine ». Attention, pas d’oignons au menu !

♦  Habillez-vous décontracté… et sans chaussettes blanches : « Messieurs, cirez vos chaussures ; mesdames, allongez votre silhouette avec des escarpins » n’est plus trop d’actualité. La déferlante de baskets RetroRunning ces dernières années ont eu leur mot à dire : porter des sneakers lors du premier rendez-vous n’est dorénavant plus un fashion faux-pas, et ce, même pour les sondés de 50 ans et plus (seul 12 % considèrent que c’est interdit) ! En fait, porter « trop de bijoux » (19 %) est même pire. Alors, enfilez ses baskets le jour J – un peu détourné de leur premier usage sportif tout de même – pour un rendez-vous plus casual, c’est autorisé ! En revanche, associer chaussettes blanches et chaussures noires est définitivement pire que de porter des tongs lors du 1er rendez-vous (26 % vs 19 %).

Infographie tue-l'amour belges

 

Décider d'un second rendez-vous

Mais qui décide du prochain rendez-vous ? D’après un sondage ELITEDATING, 70 % des femmes s’accordent à dire que ce sont elles qui décident de la suite d’un premier rendez-vous, contre 30 % pour les hommes3.

 

Et vous, êtes-vous celui ou celle qui décide de la suite d’un premier rendez-vous ?