Le premier amour : une référence ou un idéal ?

premier amour

On se souvient tous de son premier amour, son regard, son sourire… Souvent rencontré lors de l’enfance ou de l’adolescence, il est difficile d’oublier le nom de sa première conquête et les moments intenses vécus ensemble.

Le premier amour ou le temps de l’innocence

On découvre pour la première fois ce qu’est l’amour, ce que signifie avoir des sentiments pour quelqu’un, aimer et se sentir aimé en retour, ne penser qu’à lui ou elle en permanence. Souvent identifié comme idéal, cet amour est passionnel, peu mature mais simple et sans complication. On ne réfléchit pas encore à l’avenir, on se laisse vivre.

La psychologue d’eDarling, Wiebke Neberich , explique d’ailleurs pourquoi il laisse cette marque indélébile dans notre vie : « Le premier amour est un amour simple. On ne l’oublie pas parce qu’il nous rappelle une époque heureuse où nous n’avions pas tant de soucis. On s’en souvient comme d’une relation facile. Ajouter à cela l’excitation de la première expérience : nous n’en avons donc que des bons souvenirs ».

Malheureusement, vient souvent le jour où l’on se quitte, parfois à cause d’un simple déménagement, et il faut alors surmonter le premier chagrin d’amour. Selon une étude EliteDating1, les femmes versent « leurs premières larmes à 17,83 ans et les hommes à 19,32 ans », mais vingt ans plus tard, son visage est toujours intact dans notre mémoire.

Sur le même sujet : La femme parfaite, comment la trouver ?

Savoir tourner la page

Attention toutefois à ne pas idéaliser cette expérience passée. Certes, cette première rencontre est riche en apprentissage, mais avec le temps on grandit et gagne en maturité. Honoré de Blazac disait « Un premier amour ne se remplace jamais« 2. En effet, on ne peut avoir qu’un seul premier amour, mais cela ne signifie que vous ne connaîtrez pas d’amour plus intense dans le futur. Il faut savoir tourner la page et ne pas être à la recherche d’un amour similaire, en gardant bien à l’esprit que chaque personne est différente.

C’est en partie grâce à cette première expérience que l’on se connaît mieux et que l’on sait ce dont on a envie pour l’avenir ou non. Ce premier amour forge une partie de notre identité, il est le terreau de nos amours futurs et va influencer nos comportements amoureux. La fougue de la jeunesse appartient au passé ; il s’agit désormais de construire une union durable avec un(e) partenaire pour la vie.

Il n’est pas toujours aisé de ne pas embellir l’image de ce premier amour dont le souvenir a souvent été magnifié. Tomber amoureux peut vous arriver n’importe quand et à n’importe quel âge. C’est pourquoi il est important d’aller de l’avant et de chercher chez l’autre ce qui vous rendra heureuse à l’instant T et non pas ce qui vous a rendu heureuse dans le passé. Les temps changent, tout comme les gens évoluent avec l’apparition de nouveaux besoins et des attentes différentes.

Sur le même sujet : Bien débuter sa relation amoureuse

Débuter une relation durable avec EliteDating

S’il est profondément ancré dans notre jeunesse, le premier amour n’en reste pas moins éphémère. Première découverte de l’amour, cette jeune relation amoureuse ignore la réalité de la vie de couple et ses humeurs. Adulte, les relations sont plus complexes, et les envies aussi. Si le premier amour se vit dans un présent que l’on voudrait éternel, la relation durable, elle, s’envisage aussi au futur, en construisant un projet commun à deux.

Avec l’expérience les émotions ressenties peuvent être plus fortes, vous profitez plus des moments de découvertes et de complicité l’un avec l’autre. Vous savez que votre partenaire peut changer votre vie actuelle, contrairement à votre premier amour fugasse et passionnel. Il vous apportera le bonheur sur le long terme et un avenir que vous partagerez à deux.

EliteDating croit aux possibilités de chacun à trouver l’amour et de vivre de belles histoires grâce à notre système de mise en relation par affinités. Seuls les célibataires compatibles peuvent se rencontrer, ce qui favorise les chances de succès. L’amour se trouve partout et il ne tient qu’à vous de provoquer votre chance pour faire LA rencontre qui surpassera le souvenir de votre permier amour.

Sources

1 Les relations amoureuses à l’école
2 Honoré de Balzac : La femme de trente ans (1834)